Channa barca

Il est originaire de la région de Golapara dans la plaine du Brahmapoutre au nord est de l’Inde (Assam).

C’est un des plus beaux et impressionnants Channa qui pourrait mesurer autour de 70cm adulte. C’est un poisson très rare dans la nature, il devrait donc être maintenue en aquarium uniquement dans le but de le reproduire.

Il se nourrit principalement d’insectes, vers, crabes… Il n’est pas piscivore sauf si on l’habitue et il peut être maintenu avec des poissons de petites tailles comme des Puntius ou Colisa lalia . On peut aussi essayer des crevettes type hétéropoda. Les poissons cohabitants avec lui devront supporter les mêmes conditions hivernales.

Photo Jay Chen.

C’est une espèce subtropicale qui a besoin d’une température entre 15 et 25 °C suivant la saison. En milieu naturel l’eau a une conductivité comprise entre 70 et 200 mS/cm suivant la saison et un PH autour de 7. 

Dans la nature il occupe des zones marécageuses couvertes de jacinthes d’eau. Le niveau d’eau peut varier de plusieurs mètres au cours de l’année, passant d’un marais pratiquement asséché à une plaine inondée lors de la mousson. En période sèche il doit sans doute se réfugier dans des galeries pour se protéger du manque d’eau.

                La reproduction a sans doute lieu en fin de printemps ou en été, celle ci reste inconnu à ce jour en captivité. On suppose que comme il est proche de C. aurantimaculata se soit un incubateur buccal et que la femelle pond des oeufs stériles pour nourrir les jeunes. Il est très agressif envers ces congénères sauf quand un couple se forme. 

                                                             Jeune barca. Photo David Teng.

Biotope de Channa barca. Photo Bipul Das.

Les jacinthes d’eau pris dans les arbres témoignent de la monté des eaux en été. 

Photo Bipul Das.                                                                                                               Photo du milieu naturel en hiver. Photo Bipul Das.