Maladies et soins des Channa

Même si les Channa sont des poissons très costauds, ils leur arrivent parfois d’avoir quelques problèmes de santé. Il faut être attentif surtout avec les nouveaux arrivants et lorsqu’il y a des tensions entre les poissons.

-Les blessures:

La plupart du temps vous aurez à gérer des petites blessures qui disparaîtront d’elles même si les conditions de maintenance sont bonnes.

Il arrive parfois qu’elles soient un peu plus graves, parce que les poissons sont plus gros ou lorsqu’on ne s’est pas aperçu suffisamment tôt qu’il y avait des querelles.

Dans ce cas on isolera le poisson amoché en surveillant de près l’évolution des plaies. Il arrive que des champignons s’installent quand la peau n’est plus présente et que la chair est à vif. On traitera donc dans un bac hôpital le poisson touché avec un produit  du commerce adapté. On surveillera aussi durant cette période l’apparition de bactéries qui peuvent apparaitre sur la peau ( voile blanc).

-Les parasites:

 

Les parasites posent généralement plus de problèmes que les maladies.

On peut trouver des parasites sur les ouies ( Gyrodactylus et Dactylogyrus). Les symptômes sont un manque d’appétit et des frottements contre le décor ou le sol. Il sont parfois assez difficile à faire disparaitre, le mieux étant d’identifier le parasite avec un microscope pour pouvoir faire le traitement adapté. Vous pouvez vous tourner vers un professionnel si vous n’êtes pas équipé ou si vous ne savez pas le faire.

 

 

Crustacés parasites . Photo Eric Er

Les Channa peuvent comme les poissons de bassin être parasités par des vers à ancre et d’autres crustacés. Il existe des traitements efficaces qui bloquent la mue du parasite. Il ne faut pas trop laisser se développer ceux ci car cela peut poser des blessures trop importantes et des problèmes d’infections.

Les vers intestinaux peuvent être présents, généralement sur des poissons nouvellement importés.

Dans ce cas il faut faire un traitement vermifuge. Vous trouverez les produits dans le commerce aquariophile ainsi que la posologie.


Expulsion des vers lors d’un traitement. Photo Eric Er

-Les maladies:

Elles sont plutôt rares et sont généralement facilement identifiables. L’utilisation des produits du commerce devrait résoudre le problème à condition que l’on traite rapidement.