Channa stewartii

Variante de C. stewartii très colorée. Photo Paul Jones

Channa stewartii est à la fois une espèce et un groupe d’espèces formant le complexe stewartii. Il regroupe nombre de variant issus de différents courts d’eau, la classification de ce groupe est en constante évolution et de nouvelles espèces apparaissent presque tous les ans.

Taille: 30 cm

Climat: Subtropical

Agressivité : Très forte

Mode de vie: Seul ou en couple

Aquarium: 300 litres et +

Les Channa stewartii font partie des Channa au fort caractère ! Ce sont des poissons assez agressifs et il n’est généralement pas possible de maintenir le couple ensemble tout au long de l’année. 

On peut uniquement en période de reproduction, du printemps à l’automne. C’est une espèce subtropicale pouvant atteindre 30 cm, originaire du bassin du Brahamapoutre et du bassin du Gange, du sud du Nepal jusqu’en Inde et Bangladesh.

Comme sa zone de répartition est très grande, il existe beaucoup de sous espèces comme sp. ‘Five stripes’, sp. ‘Cobalt’, sp. ‘Red fin’, dont la classification est encore assez confuse. Il se peut que la taxonomie de ce complexe soit à nouveau étudiée et mette à jour de nouvelles espèces. 

Il se nourrit de tous types de proies, poissons, vers, invertébrés, insectes…

La reproduction a lieu dans un endroit calme de l’aquarium, dans des plantes flottantes si il y a.  La femelle et le mâle vont s’enlacer et pondre des oeufs qui remonteront en surface. Les parents vont surveiller mais n’apporteront pas d’autres soins. Le couple prend des couleurs plus intenses.

Il faudra nourrir les jeunes avec des nauplies d’artemias et d’autres proies de petites tailles les premiers jours. Les vers grindals pourront être distribués au bout de quelques jours lorsque les jeunes auront un peu grandi. Puis en quelques semaines il sera possible de nourrir avec des vers de vase et des artémias adultes. Quand le frai mesurera 5 à 6 cm il sera temps de les séparer des parents. 

Les espèces et sous espèces proches

Channa torsaensis

Nouvelle espèce de Channa décrite en 2018. Originaire du bassin du Brahmapoutre, plus exactement de le rivière Torsa au Bengale occidental.

Channa quiquefasciata

Connu aussi sous le nom de sp’ five stripes’, sp ‘Kerala’ et sp ‘coblat blue'( qui est une variante à nageoires bleues).

Génétiquement, l’espèce la plus proche est  Channa stewartii.

Il est originaire de le rivière Torsa au Bengale occidental mais l’on ne connait pas bien le lieu d’origine des sous espèces. Ils peuvent être assez agressifs entre eux et demandent donc une surveillance régulière.

Ce sont des poissons très vifs et rapides, il faut faire très attention lorsqu’on les manipules. Ils peuvent s’enfouir dans le sol en cas de danger et sauter hors du bac lorsque l’on essaye de les pêcher.  

Photo Colin Dunlop
Photo Colin Dunlop
Photo Colin Dunlop